​L’Europe a autant besoin de ses régions et de ses villes que celles-ci ont besoin de l’Europe. À un moment crucial pour l’avenir de l’Union européenne et la mise en œuvre des objectifs de développement durable des Nations unies à l’horizon 2030, les dirigeants des régions et des villes se réuniront à Bucarest les 14 et 15 mars 2019 afin de faire entendre leur voix. À quelques semaines des élections européennes et en amont d’importantes décisions concernant la direction des institutions de l’Union pour les années à venir, les participants à ce sommet des régions et des villes adopteront une déclaration exposant leur vision d’une Union européenne renouvelée. Une Union européenne qui travaille pour ses citoyens. Une Union européenne fondée sur:

  • ​la démocratie, au sein de laquelle les responsables politiques locaux et régionaux sont des acteurs clés;
  • la solidarité, qui doit être au cœur de l’action visant à garantir qu’aucun citoyen ni aucun lieu ne soit laissé pour compte;
  • la proximité, en vue de concevoir des politiques européennes qui prennent mieux en compte les besoins locaux. ​

Jeudi 14 Mars 2019
 
10:00-11:30 (UTC+2)
Session d'accueil des jeunes élus locaux

sur invitation uniquement

Modérateu​r: Jennifer Baker, Bruxelles, Belgique 

Interprétation:
ES/DE/EN/FR/PL/RO(active)
Salle: Nicolae Iorga
 
10:00-13:00 (UTC+2)
Réunion des associations roumaines

​(seulement sur invitation)

Salle: Nicolae Bălcescu
 
12:00-13:00 (UTC+2)
Réunion du Bureau du Comité européen des régions
Interprétation:
BG/ES/CS/DE/EL/EN/FR/IT/LT/NL/PL/RO/FI(active)
BG/ES/CS/DA/DE/EL/EN/FR/IT/LV/LT/HU/NL/PL/PT/RO/SK/FI/SV(passive)
Salle: Alexandru I. Cuza
 
13:00-14:30 (UTC+2)
Déjeuner
Salle: Reception Hall
 
13:30-14:15 (UTC+2)
Conférence de presse
Interprétation:
EN/RO(active)
EN/FR/RO(passive)
Salle: Spiru Haret
1 Séance d’ouverture
 
14:30-16:00 (UTC+2)
Allocution d’ouverture par

Gabriela Firea, maire de Bucarest, Roumanie
Karl-Heinz Lambertz, président du Comité européen des régions
Vasilica-Viorica Dăncilă, Première ministre de Roumanie
Olga Algayerova, secrétaire exécutive de la Commission économique pour l'Europe, Nations unies

​Ces interventions sont suivies d’un débat avec le public.​

 
Modératrice: Florence Ranson, Bruxelles, Belgique

Interprétation:
BG/ES/CS/DE/EL/EN/FR/IT/LT/NL/PL/RO/FI(active)
BG/ES/CS/DA/DE/EL/EN/FR/IT/LV/LT/HU/NL/PL/PT/RO/SK/FI/SV(passive)
Salle: Alexandru I. Cuza
 
16:00-16:30 (UTC+2)
Pause-café
2 Débats thématiques | Changer la vie des citoyens
 
16:30-18:00 (UTC+2)

Salle: Nicolae Bălcescu(1) La cohésion et l’intégration sociales au sein des régions et des villes

L’Union européenne a toujours été synonyme de progrès social, et pas uniquement de prospérité partagée et de principes communs. Toutefois, aujourd’hui encore, près d’un Européen sur quatre est menacé de pauvreté et d’exclusion sociale. L’Union européenne doit investir davantage dans la cohésion sociale, qui est le fondement de démocraties stables, afin de créer un sentiment commun d’appartenance et d’associer activement les citoyens à la vie politique locale. Au cours de ce débat, les participants montreront comment les régions et les villes favorisent en pratique la cohésion et l’intégration sociales en vue de construire une Europe sociale. Les questions abordées seront les suivantes:

  • Quels sont les exemples de réussite et les enseignements tirés des projets d’intégration sociale mis en place dans les régions et les villes de l’Union?
  • Comment la cohésion et l’intégration sociales sont-elles prises en compte dans d’autres domaines politiques?
  • Comment le socle européen des droits sociaux peut-il aider les régions et les villes à obtenir des résultats sur le terrain, aussi bien à l’intérieur qu’au-delà des frontières? Qu’attendre des années à venir?

Orateurs:
Annika Annerby Jansson, présidente du conseil régional du comté de Scanie, Suède
Philippe Close, bourgmestre de Bruxelles, Belgique
Adrian Florin Dobre, Maire de la municipalité de Ploiești, Roumanie
Marcelle Hendrickx​, Membre du conseil exécutif de Tilburg, Pays-Bas​

Modérateur:Sabina Iosub, Bucarest, Roumanie ​

Interprétation:
ES/DE/EN/FR/IT/RO(active)
ES/DE/EN/FR/IT/RO(passive)
 

Salle: Nicolae Iorga(2) Bâtir un avenir durable avec les régions et les villes de l’UE

Conformément à ses engagements internationaux en matière d’environnement, notamment l’accord de Paris sur le climat et le programme de développement durable à l’horizon 2030 des Nations unies, l’Union européenne est déterminée à assurer la transition vers une économie à faible intensité de carbone. La création d’une Europe véritablement durable dépend largement de ses régions et de ses villes, qui sont responsables de domaines tels que la qualité de l’air, les transports, la biodiversité, les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique et la gestion des déchets. Cette session permettra de montrer comment les régions et les villes relancent l’investissement en stimulant l’innovation et en faisant preuve d’ambition en matière d’adaptation au changement climatique et d’atténuation de ses effets. Les participants examineront comment celles-ci peuvent renforcer leur rôle dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques relatives à l’environnement, au climat et à l’énergie. ​Les questions abordées seront les suivantes:

  • Quelles sont les actions entreprises par les régions et les villes pour atténuer les effets du changement climatique, s’y adapter et y résister?
  • L’Union européenne est-elle suffisamment ambitieuse en ce qui concerne le changement climatique et en fait-elle assez pour permettre aux villes et aux régions de réaliser la transition vers une économie neutre en carbone?
  • Quelles sont les attentes des collectivités locales et régionales vis-à-vis de l’Union européenne en matière d’environnement, de climat et d’énergie pour les années à venir?
Orateurs:
Markku Markkula, premier vice-président du Comité européen des régions
Magnus Berntsson, ministre régional de l’environnement, vice-président du conseil régional du comté de Västra Götaland, Suède, et président de l’Assemblée des régions d’Europe et du R20 (Regions of climate action); ​
Vasco Alves Cordeiro, président de la Conférence des régions périphériques maritimes​ et du gouvernement régional des Açores, Portugal
Astrid Fodor​, Maire de la municipalité de Sibiu, Roumanie​
Interprétation:
DE/EN/FR/RO/FI(active)
DE/EN/FR/PT/RO/FI(passive)
 

Salle: Alexandru I. Cuza (3) La cohésion territoriale pour rassembler les citoyens de l’Union européenne

Assurer la cohésion économique, sociale et territoriale entre les régions et les villes de l’Union européenne et au sein de celles-ci constitue, pour nos citoyens, le signe le plus visible de la solidarité. La politique de cohésion de l’Union est une réussite et elle a contribué de manière décisive à surmonter les disparités entre les régions, à moderniser les infrastructures locales et à aider les personnes à trouver un emploi. Tous les citoyens et tous les lieux de l’Union européenne sont importants, et les stratégies de développement doivent être ancrées dans une forte appropriation locale et une bonne gouvernance à tous les niveaux. En outre, une sensibilisation accrue aux réalisations de la politique de cohésion pourrait contribuer à renforcer le lien entre les citoyens et l’Union.  

  • Quelles possibilités la réforme de la politique européenne de cohésion pour la période 2021-2027 offre-t-elle aux régions et aux villes, et comment ces dernières peuvent-elles se préparer à sa mise en œuvre?
  • Comment mieux exploiter à l’avenir les synergies entre la politique de cohésion de l’Union et d’autres politiques locales, nationales et européennes?  
  • Comment les citoyens peuvent-ils s’impliquer davantage dans les stratégies de développement territorialisées, et comment franchir une nouvelle étape dans la coopération et l’échange de bonnes pratiques entre les régions et les villes?

Orateurs:
Corina Crețu, commissaire européenne chargée de la politique régionale
Réna Doúrou, gouverneur de la région de l’Attique, Grèce
Juraj Droba, président de la région autonome de Bratislava, Slovaquie

Pavel Branda, President of the Association of European Border Regions and  Vice-Mayor of Rádlo Municipality, Czech Republic

ModeratorDavid Herszenhorn, correspondant en chef à Bruxelles, POLITICO​

Interprétation:
BG/DE/EL/EN/FR/RO(active)
BG/DE/EL/EN/FR/RO/SK(passive)
 
18:00-18:30 (UTC+2)
Conférence de presse



3 Débat avec des dirigeants régionaux et locaux de l’Union européenne
 
18:15-19:15 (UTC+2)
Bâtir un avenir commun: quels enseignements peut-on tirer du Brexit?

Michel Barnier, négociateur en chef pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne

Dans le contexte du Brexit et de la déclaration du sommet sur l’avenir de l’Europe, le négociateur en chef débattera avec les dirigeants locaux et régionaux du rôle des régions et des villes dans l’élaboration des politiques de l’Union pour les années à venir afin de bâtir une Europe plus forte.
Interprétation:
BG/ES/CS/DE/EL/EN/FR/IT/LT/NL/PL/RO/FI(active)
BG/ES/CS/DA/DE/EL/EN/FR/IT/LV/LT/HU/NL/PL/PT/RO/SK/FI/SV(passive)
Salle: Alexandru I. Cuza
 
19:30-20:00 (UTC+2)
Conférence de presse
Interprétation:
EN/RO(active)
EN/FR/RO(passive)
Salle: Spiru Haret
3 Réception et manifestation culturelle
 
20:00- 22:00 (UTC+2)
Allocution de bienvenue par

Gabriela Firea, maire de Bucarest, Roumanie
Robert Sorin ​Negoițăprésident de la délégation roumaine au CdR

Interprétation:
EN/RO(active)
Salle: Romanian National Opera
Vendredi 15 mars 2019
4 Allocution et débat
 
09:00-10:00 (UTC+2)
Allocution de bienvenue par
Allocution de bienvenue par Vasile-Daniel Suciu, Première ministre de Roumanie​ et Ministre pour le Développement Régional et l'Administration Publique.

Allocution sur le thème "Travaillons ensemble pour renforcer l'Europe​"
 ​
​message Vidéo de  Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne
Corina Creţu, Commissaire européenne chargée de la politique régionale​


Interprétation:
BG/ES/CS/DE/EL/EN/FR/IT/LT/NL/PL/RO/FI(active)
BG/ES/CS/DA/DE/EL/EN/FR/IT/LV/LT/HU/NL/PL/PT/RO/SK/FI/SV(passive)
Salle: Alexandru I. Cuza
 
10:00-10:30 (UTC+2)
Pause-café
5 Débats thématiques | La voie à suivre pour un renouveau démocratique de l’Union européenne
 
10:30-12:00 (UTC+2)

Salle: Nicolae Iorga​(4) La subsidiarité active: façonner l’Europe ensemble

 

L’Union européenne doit changer son mode de fonctionnement en adoptant une approche inclusive et active quant à son processus décisionnel. Accorder aux régions et aux villes davantage voix au chapitre dans l’élaboration des politiques de l’Union permet d’obtenir de meilleurs résultats et d’accroître la valeur ajoutée de l’action européenne. Telles étaient les conclusions de la task-force sur la subsidiarité et la proportionnalité, à laquelle le Comité européen des régions a apporté une contribution significative en 2018. Il appartient désormais aux collectivités et parlements régionaux et locaux de concrétiser cette «subsidiarité active» en s’investissant dans l’ensemble des phases du cycle politique. Il s’agira notamment de participer à l’examen de la mise en œuvre des politiques de l’UE par l’intermédiaire d’un nouveau réseau de pôles régionaux lancé par le Comité européen des régions en janvier 2019. Les questions soumises au débat lors de cette session seront les suivantes:

  • Qu’est-ce que la «subsidiarité active» et comment peut-elle bénéficier aux citoyens européens?
  • Que peuvent faire les collectivités et parlements régionaux ​​et locaux pour participer plus activement à l’élaboration et à l’examen des politiques de l’UE?
  • Comment le nouveau réseau de «pôles régionaux» évaluera-t-il la mise en œuvre des politiques de l’UE et comment s’inscrira-t-il dans l’approche de subsidiarité active?
Orateurs:
Message vidéo de Frans Timmermans, premier vice-président de la Commission européenne

François Decoster, vice-président de la région Hauts-de-France, France
Peter Kaiser, gouverneur de Carinthie, Autriche
Victor Boştinaru, membre du Parlement​ européen
Donatella Porzi, présidente de la Conférence des assemblées législatives régionales européennes et de l’assemblée régionale de l’Ombrie, Italie​

Interprétation:
ES/DE/EN/FR/IT/RO(active)
ES/DE/EN/FR/IT/RO(passive)
 

Salle: Nicolae Bălcescu(5) Renforcer la démocratie européenne: la participation des citoyens par l’intermédiaire des collectivités locales et régionales

Ces dernières années, les responsables politiques à tous les niveaux se sont efforcés d’associer et de faire participer les citoyens aux affaires européennes. Les gouvernements nationaux, les collectivités locales et régionales et les institutions européennes ont mené des milliers de consultations et dialogues citoyens au sujet de l’avenir de l’Europe. Les membres du Comité européen des régions ont organisé environ 200 dialogues avec les citoyens et ont présenté les enseignements qu’ils en ont tirés dans un avis adopté en octobre 2018. Le Comité estime qu’une approche plus cohérente et mieux coordonnée à tous les niveaux de gouvernement permettrait de renforcer le sens et l’impact des «consultations citoyennes européennes». Il conviendrait de mettre en place des principes directeurs communs et une méthodologie simplifiée pour le prochain cycle des institutions de l’Union européenne. Cette session traitera des questions suivantes:

  • Quels enseignements peut-on tirer des consultations et dialogues citoyens?
  • Comment améliorer la coordination entre les institutions de l’Union, les institutions nationales, régionales et locales et les organisations de la société civile?
  • Les «consultations citoyennes européennes» peuvent-elles servir à donner plus de poids à la «voix des citoyens» au sein du processus décisionnel de l’UE?
Orateurs:
Luca Jahier, président du Comité économique et social européen
Elżbieta Anna Polak, maréchale de la voïvodie de Lubusz, Pologne

Heinz Lehmann, membre du Landtag de Saxe, Allemagne
Bettina Vollath, présidente du Landtag de la Styrie, Autriche

Interprétation:
DE/EN/FR/NL/PL/RO(active)
DE/EN/FR/NL/PL/RO(passive)
 

Salle: Alexandru I. Cuza (6) Ce que les jeunes dirigeants locaux et régionaux attendent de l’UE

Les jeunes dirigeants des régions et des villes (et les jeunes en général) devraient participer davantage aux affaires européennes, et des efforts doivent être consentis afin de rendre l’Union plus accessible. Plus de 100 jeunes dirigeants locaux participeront au sommet et feront part de leurs points de vue sur la manière d’y parvenir dans les années à venir. 


 
  • Comment associer plus étroitement les jeunes dirigeants élus aux affaires européennes?  
  • Comment le Comité européen des régions peut-il mettre en place un échange permanent avec les jeunes dirigeants locaux et régionaux? 
  • Que peuvent faire les régions, les villes, les parlements et les partis politiques de l’Union pour accroître la participation des jeunes aux affaires européennes?
Orateurs:​
Aleksandra Dulkiewicz, maire de Gdansk, Pologne

Cosmin Răzvan Butuza, secrétaire d’État, ministère roumain de la jeunesse et des sports
Jiří Štěpán, gouverneur de la région de Hradec Králové, République tchèque

Carina Autengruber, Président du Forum européen de la jeunesse


Interprétation:
BG/CS/DE/EN/FR/PL/RO(active)
BG/CS/DE/EN/FR/PL/RO(passive)
 
12:00-12:15 (UTC+2)
Lancement du réseau RegHub
Interprétation:
ES/DE/EN/FR/IT/RO(active)
ES/DE/EN/FR/IT/RO(passive)
6 Les préparatifs du sommet de Sibiu et au-delà
 
12:30-12:55 (UTC+2)
Remise de la déclaration du sommet

Karl-Heinz Lambertz, président du Comité européen des régions

Allocution sur le thème "Gouverner l’Union européenne avec ses régions et ses villes"​
Klaus Iohannis, président de la Roumanie​
 
12:55-13:00 (UTC+2)
Clôture

Markku Markkula, premier vice-président du Comité européen des régions
Eugen Orlando Teodorovici, ministre des finances publiques, Roumanie

Modérateur: Florence Ranson, Bruxelles, Belgique


Interprétation:
BG/ES/CS/DE/EL/EN/FR/IT/LT/NL/PL/RO/FI(active)
BG/ES/CS/DA/DE/EL/EN/FR/IT/LV/LT/HU/NL/PL/PT/RO/SK/FI/SV(passive)
Salle: Alexandru I. Cuza
 
13:00 - 14:30 (UTC+2)
Light lunch
Salle: Reception Hall
 
13:00-14:00 (UTC+2)
Conférence de presse