Partenariat oriental (CORLEAP)  

Créée en 2011 par le Comité des régions, la conférence des collectivités régionales et locales des pays du partenariat oriental (CORLEAP) constitue le forum politique des collectivités locales et régionales de l'Union européenne et des pays du partenariat oriental.

Il s'agit de la seule plateforme de l'Union qui offre la possibilité de débattre de la contribution des villes et des régions au développement du partenariat oriental.

Quels sont les pays participants?

L'Arménie, l'Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Géorgie, la République de Moldavie et l'Ukraine.

 

Quel est le but de la CORLEAP?

Les objectifs de la CORLEAP sont les suivants:

  • coordonner la représentation des collectivités locales et régionales au sein du partenariat oriental;
  • accompagner et soutenir les efforts déployés par les institutions européennes et d'autres parties prenantes en vue de mettre en œuvre la politique européenne de voisinage;
  • diffuser les concepts qui rapprocheront de l'UE les pays partenaires et favoriseront les réformes internes ainsi que le renforcement des capacités au niveau local et régional.

Comment fonctionne-t-elle?

La CORLEAP joue le rôle d'une «plateforme de coopération territoriale». Les associations locales et régionales des pays partenaires sont des points de contact de la CORLEAP dans leur pays, tandis que le CdR est le point de contact naturel auprès des institutions européennes. La CORLEAP a ainsi la possibilité de recueillir et de partager des informations touchant à la dimension locale et régionale du partenariat oriental.

Comment est-elle composée?

La CORLEAP se compose de 36 responsables politiques locaux et régionaux: 18 membres du Comité des régions et 18 représentants des six pays du partenariat oriental.

Chaque pays partenaire oriental dispose de trois sièges. Les sièges attribués à l'Union européenne sont répartis, selon la composition politique du CdR, entre ses cinq groupes politiques: le Parti populaire européen (PPE), le Parti socialiste européen (PSE), l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe (ADLE), l'Alliance européenne (AE) et le groupe des conservateurs et réformistes européens (ECR).

Entre les réunions annuelles de la CORLEAP, un Bureau agit comme organe directeur. Le Bureau est responsable de la coordination des travaux de la CORLEAP, il contrôle ses activités, ses rapports et ses résolutions. Il est composé de six membres des pays partenaires et de six membres du CdR représentant l'Union européenne.

No results.