Cliquez ici pour obtenir une traduction automatique du texte ci-dessous.
Les objectifs de développement durable à l’horizon 2030 des Nations unies devraient guider la relance européenne  

L’absence de référence explicite aux ODD et la trop faible participation des villes et des régions aux plans nationaux de relance pourraient compromettre la capacité de l’Union à surmonter la crise pandémique

Les dirigeants locaux et régionaux européens demandent que les objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies soient remis en tête du programme de l’Union européenne et invitent les institutions de l’UE et les États membres de veiller à leur mise en œuvre d’ici 2030. Dans un avis adopté aujourd’hui lors de sa session plénière, le Comité européen des régions (CdR) souligne que la pandémie de COVID-19 a mis en évidence l’importance du développement durable et que les ODD peuvent contribuer à évoluer vers une vision globale et cohérente dans le cadre du programme Next Generation EU . Toutefois, une étude récente du CdR relève l’absence de référence explicite et transparente aux ODD des Nations unies dans de nombreux plans nationaux de relance et de résilience.

La pandémie actuelle et les conséquences économiques, sociales et environnementales qui en découleront probablement montrent clairement qu’il est urgent de soutenir la «localisation» des ODD afin de reconstruire de manière plus équitable et d’éviter de futures crises sanitaires. Les ODD devraient aider les États membres à redresser leurs économies et à réaliser les transitions numérique et verte sur le terrain. Toutefois, une récente étude commandée par le CdR a tiré la sonnette d’alarme concernant la participation insuffisante des régions et des villes aux plans de relance nationaux, ainsi que le manque de références explicites aux ODD dans de nombreux cas, ce qui réduit la possibilité de parvenir à une certaine cohérence entre les plans.

Ricardo Rio (PT/PPE), rapporteur et maire de Braga, a déclaré: « Les ODD ont pratiquement disparu des priorités de l’UE: il n’existe aucune stratégie globale ni aucune rationalisation ou coordination efficaces des ODD dans le système de gouvernance interne de la Commission européenne. Ce constat est d’autant plus frappant qu’en parallèle, l’engagement des collectivités locales et régionales en faveur des ODD ne cesse de croître. Les premiers résultats de notre enquête réalisée conjointement avec l’OCDE montrent clairement que les collectivités locales et régionales sont fermement engagées dans un processus de reprise durable fondé sur les ODD. 40 % des participants ont déclaré qu’ils les utilisaient avant la pandémie et ont à présent commencé à les utiliser dans la perspective de la reprise, tandis que 44 % des participants prévoient de le faire pour amorcer la reprise post-COVID-19. Il s’agir d’une excellente occasion pour tous les décideurs politiques de sortir plus forts de cette crise, et je compte défendre activement cette approche au niveau de l’UE, en collaboration avec l’OCDE

L’OCDE estime que 65 % des 169 cibles des 17 ODD ne peuvent être atteintes sans la participation ou la coordination des collectivités locales et régionales. En outre, selon les résultats d’une nouvelle enquête conjointe du CdR et de l’OCDE , 60 % des gouvernements locaux et régionaux estiment que la pandémie de COVID-19 a renforcé la conviction que les ODD peuvent contribuer à une approche plus globale de la relance. Le CdR déplore dès lors que les ODD aient progressivement perdu de leur proéminence dans la trame narrative de l’Union, leur moindre visibilité dans l’élaboration des politiques de l’Union compromettant leurs chances de mise en œuvre d’ici à 2030.

Les membres du CdR invitent instamment les dirigeants européens à faire preuve d’ambition et de cohérence en ce qui concerne leurs programmes de politique intérieure et étrangère et à déclarer résolument que l’Union européenne doit être un chef de file et un champion visible de la mise en œuvre des ODD à tous les niveaux de gouvernement. L’avis du Comité souligne que les objectifs de développement durable devraient fournir un cadre cohérent pour toutes les politiques de l’UE et contribuer à aligner entre elles les priorités des différents programmes de financement. Néanmoins, le lien entre les objectifs des Nations unies et les principales initiatives européennes telles que la nouvelle stratégie industrielle semble parfois ténu. Le Comité invite également la Commission européenne à utiliser la prochaine stratégie annuelle 2022 en faveur d’une croissance durable pour réintégrer officiellement les ODD dans le Semestre européen, mieux relier les ODD à la facilité pour la reprise et la résilience , qui est la pierre angulaire du programme Next Generation EU, et affirmer explicitement le rôle des ODD en tant que vecteur d’une reprise durable dans l’UE.

Les dirigeants locaux et régionaux demandent à la Commission européenne de renouveler la plateforme pluripartite sur les ODD ou de créer une autre plateforme de dialogue dotée d’une influence et d’un suivi structuré afin de favoriser l’expertise de toutes les parties prenantes des institutions publiques et privées en ce qui concerne le programme à l’horizon 2030 et de conseiller directement la Commission.

M. Rio, rapporteur de l’avis du CdR, a lancé cet appel dès mardi aux grands décideurs politiques européens, lors de son intervention à l’occasion du Forum économique de Bruxelles 2021 , le rendez-vous annuel phare de la Commission européenne dans le domaine de l’économie, auquel ont également participé Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne et Angela Merkel, chancelière allemande.

Contexte:

Entre mai et la mi-juin 2021, le CdR et l’OCDE ont mené conjointement une enquête sur les ODD en tant que cadre pour la relance de la COVID-19 dans les villes et les régions. L’enquête a recueilli 86 réponses émanant de villes, de régions et d’entités intermédiaires de 24 pays de l’UE, ainsi que quelques autres États membres et non membres de l’OCDE. Les premières conclusions ont été présentées mardi au cours de la quatrième édition de la table ronde des villes et régions pour les ODD , une manifestation en ligne de deux jours sur le thème des ODD en tant que cadre pour les stratégies de relance à long terme au sortir de la crise de la COVID-19 dans les villes et les régions. Le document est disponible à cette adresse .

Le CdR a adopté en 2019 un premier avis intitulé « Les objectifs de développement durable (ODD) comme fondement d’une stratégie à long terme de l’Union pour une Europe durable à l’horizon 2030 », dont le rapporteur est M. Arnoldas Abramavičius (LT/PPE), conseiller municipal de la commune-district de Zarasai.

En novembre 2020, la Commission européenne a publié un document de travail de ses services intitulé « Delivering on the UN’s Sustainable Development Goals – A comprehensive approach » (Réalisation des objectifs de développement durable des Nations unies – une approche globale).

Contact:

Matteo Miglietta

Tél. +32 470895382

matteo.miglietta@cor.europa.eu

Share: