Cliquez ici pour obtenir une traduction automatique du texte ci-dessous.
La région de Łódź présente ses bonnes pratiques en matière d’économie circulaire  

Les 14 et 15 mars, des membres de la commission de l'environnement, du changement climatique et de l'énergie ( ENVE ) du Comité européen des régions ont effectué une visite dans la voïvodie (collectivité régionale) de Łódź en Pologne, afin d’y prendre connaissance des bonnes pratiques en matière d’économie circulaire – système économique visant à optimiser la gestion des ressources afin d’économiser la consommation de matières premières.

La délégation a visité différents projets dans le domaine de la protection de l’environnement, de la gestion de déchets, de la bioéconomie, des énergies renouvelables et de l’éco-innovation. Toutes ces initiatives résultent d’une coopération nouée entre des entreprises privées, des instituts de sciences appliquées et de recherche, des organisations non gouvernementales et les pouvoirs publics de la voïvodie de Łódź.

Membre du Comité européen des régions depuis octobre 2011, le maréchal de la voïvodie, Witold Stępień (PL/PPE), a tenu à organiser une visite d’étude dans sa région afin de présenter des projets concrets qui, nés de partenariats entre autorités publiques et secteur privé, sont sources d’avantages pour les communautés locales, du point de vue de l’économie comme de l’environnement.

«La voïvodie de Łódź, explique Witold Stępień, offre un exemple de la manière dont des collectivités territoriales peuvent être des acteurs du changement, enclenchant le passage à des modèles d’économie circulaire qui aboutissent à créer des sociétés à faible intensité de carbone.»

La voïvodie de Łódź est partie prenante du projet européen de l’«Economie circulaire en synergie dans les régions européennes» (SCREEN), dont l’objectif est d'élaborer un cadre de référence pour créer des synergies entre Horizon 2020, le programme de l’UE pour la recherche et l’innovation, et les Fonds structurels et d’investissement européens.

La délégation de la commission ENVE comprenait les membres suivants: Bruno Hranić (HR/PPE), maire de la commune de Vidovec, en Croatie, Gillian Ford (UK/ AE), membre du conseil de l’arrondissement londonien de Havering, au Royaume-Uni, Marco Dus (IT/PSE), conseiller municipal de Vittorio Veneto, dans la province italienne de Trévise, Vytautas Vigelis (LT/ADLE), membre du conseil de la commune-district de Švenčionys, en Lituanie, József Ribányi (HU/PPE), vice-président du conseil du comitat de Tolna, en Hongrie, Andres Jaadla (EE/ADLE), conseiller municipal de la ville de Rakvere, en Estonie, Ioannis Sgouros (EL/PSE), membre du conseil régional de l’Attique, en Grèce, Mary Freehill (IE/PSE), conseillère municipale de la ville de Dublin, en Irlande, Jaroslav Hlinka (SK/PSE), maire du district Sud de la ville de Košice, en Slovaquie, Giuseppe Rinaldi (IT/PSE), président de la province italienne de Rieti, Vytautas Kanevičius (LT/ECR), membre du conseil de la commune de Kazlų Rūda, en Lituanie, et Raymund Kovács (HU/PPE), conseiller municipal du seizième arrondissement de Budapest, en Hongrie.

La délégation de la commission ENVE s’est rendue en visite auprès des projets suivants:

• Le Centre d’innovation et de transfert de technologies de l’Université de médecine de Łódź fait le lien entre le monde scientifique et celui de l’entreprise pour le développement économique en matière de médecine et de santé. Il joue un rôle de pépinière pour les entreprises naissantes, en leur fournissant un soutien administratif à tous les stades de la commercialisation de leurs produits et services, dans les secteurs de l’oncologie, de la neurologie, des maladies neurodégénératives, des sciences biomoléculaires, de la cardiologie, du diabète, des allergies et de l’immunologie.

GREEN HUB est une initiative de terrain en faveur du zéro déchet et de la santé. Axée sur l’économie circulaire, elle a été lancée par des ONG, des entreprises et des chercheurs à l’échelon local et régional.

• La ville de Brzeziny met à exécution un projet de 5 millions d’euros concernant la production d’électricité et de chaleur vertes, les capteurs solaires photovoltaïques et thermiques, des parcs éoliens et la création d’un système de transport fondé sur des véhicules électriques.

• La société à responsabilité limitée STEIG est une entreprise polonaise à but non lucratif, ressortissant à l’économie sociale, qui produit les maisons modulaires BOXlife. Occupant le premier rang dans la production de modules d’habitation ou de services, elle exerce son activité en visant des objectifs sociaux et observe de bonnes pratiques en matière de droits de l’homme, d’environnement, de travail et d’emploi, en employant des personnes marginalisées socialement.

• Le pôle d’activité pour la gestion des déchets et le recyclage a été constitué par des entreprises, des structures de recherche et développement, des instances de soutien et des sociétés de conseil qui se vouent à la sensibilisation à l’environnement. Ses activités couvrent la collecte, la manutention, le traitement, le recyclage et le transport des déchets industriels de tous types, avec une spécialisation dans les matériels électriques et électroniques usagés. Cette «grappe d’activité» a une envergure suprarégionale, couvrant un territoire qui, au-delà de la voïvodie de Łódź, s’étend également à celles de Grande-Pologne, de Lublin, de Lubusz, de Petite-Pologne, de Mazovie, de Cujavie-Poméranie, de Silésie, des Monts de la Sainte-Croix et de Poméranie occidentale.

• La société O-PAL RECYKLING est active dans l’achat, la récolte, la récupération, le traitement et le recyclage de tous les types de déchets.

• L’entreprise STAL-CAR est composée de deux chantiers de démontage de véhicules, qui sont en activité depuis 2006 et fonctionnent avec toutes les autorisations et permis requis. Elle vient au premier rang des grandes sociétés qui, en Pologne, travaillent dans le commerce de pièces détachées pour véhicules.

La commission ENVE effectuera sa prochaine visite d’étude en avril, à Nimègue, Capitale verte européenne 2018, pour apprendre de ses projets en matière d’urbanisme respectueux de l’environnement et de préservation du climat.

Contact:

David Crous

david.crous@cor.europa.eu

+32 (0) 470 88 10 37