Cliquez ici pour obtenir une traduction automatique du texte ci-dessous.
"Le futur budget de l’UE doit être doté d’une politique de cohésion forte, pour toutes les régions et les villes", selon la Première ministre roumaine  

Ce 6 février, la première ministre roumaine, Vasilica Viorica Dăncilă, a présenté les priorités de l’Union européenne au cours d’un débat avec les responsables locaux et régionaux. Alors que son pays assure la présidence de l’UE pour ce premier semestre, M me  Dăncilă a déclaré qu’à l’heure de la montée du populisme, renforcer la cohésion européenne est une plus que jamais une priorité et que cela nécessite le plein soutien des régions et des villes. Avec Brexit prévu fin mars, les négociations sur le futur budget de l’UE et la perspective des élections européennes en mai, la Première Ministre a appelé à un engagement commun en faveur de la compétitivité, de la convergence et de la sécurité, soulignant la nécessité d’une politique de cohésion solide dans le cadre du budget de l’UE pour l’après-2020.

Dans le discours d’ouverture qu’elle a prononcé lors de de la session plénière du Comité européen des régions (CdR) ( #CoRplenary ), M me  Dăncilă a déclaré: «L’Europe est confrontée à de nombreux défis, et nous devons faire preuve d’unité et de solidarité. C’est pourquoi la présidence roumaine de l’UE se concentre sur la valeur fondamentale de la cohésion dans toutes ses dimensions – politique, économique et sociale. Nous devons montrer les avantages réels que procure l’Union européenne dans la vie quotidienne des citoyens. Le futur budget européen doit fournir les ressources nécessaires pour permettre à la fois la croissance et la convergence. C’est la raison pour laquelle la politique de cohésion est si importante, car sans elle les disparités régionales et locales seraient encore plus criantes. Elle a permis de créer des partenariats et de construire des ponts entre les régions et les villes, constitue la principale stratégie d’investissement de l’UE et a évolué pour répondre à de nouveaux défis. Elle doit donc être maintenue dans l’avenir, au bénéfice de l’ensemble des régions et des villes.»

Karl-Heinz Lambertz , Président du CdR, a quant à lui déclaré: «Cette présidence a lieu à un moment charnière pour l’avenir de l’Europe. Les gouvernements à tous les niveaux partagent un même objectif: revitaliser l’Europe, en construisant un avenir durable, inclusif et solidaire pour chaque citoyen. Pour cela, il est essentiel que les gouvernements nationaux et les milliers d’élus locaux et régionaux de toute l'Union soient unis. La présidence roumaine a souligné, à juste titre, que la cohésion est une valeur européenne fondamentale. À dire vrai, il n’y a pas d’Union européenne sans cohésion et il n’y aura pas de cohésion sans la participation entière des villes et des régions.»

Évoquant le 8ème Sommet européen des régions et des villes qui se tiendra les 14 et 15 mars à Bucarest, le Président Lambertz a ajouté: «Les villes et les régions ont besoin de l’Union autant que l’Union a besoin de ses villes et régions. Qu’il s’agisse de la cohésion, des droits fondamentaux, de l’intégration ou du développement durable, l’Union ne peut obtenir de résultats sans soutien au niveau régional et local. Elle doit accorder aux régions et aux villes davantage voix au chapitre et davantage de moyens. Tel sera le message principal du Sommet, qui sera transmis aux dirigeants de l’UE-27 à l’occasion Conseil européen de Sibiu, le 9 mai.»

Vous pouvez revoir le débat sur EbS

Des photos libres de droit sont disponibles sur la galerie Flickr du CdR.

Voir la bande-annonce du Sommet .

***

«(Re)Fonder l’Union européenne»: 8 e  Sommet européen des régions et des villes, 14 et 15 mars 2019, Bucarest, #EULocal

Le 8ème Smmet européen des régions et des villes se tiendra à Bucarest, en Roumanie, les 14 et 15 mars, soit juste deux semaines avant la sortie prévue du Royaume-Uni de l’UE, et deux mois avant les élections européennes. Cet événement est organisé conjointement par le Comité européen des régions, la Présidence roumaine de l’UE et la délégation roumaine du Comité et.

Plus de 500 dirigeants européens, nationaux, régionaux et locaux issus de tous les États membres de l’Union seront accueillis dans la capitale roumaine afin de débattre de la contribution apportée par les collectivités territoriales à l’UE. L’événement réunira également 100 jeunes responsables politiques locaux et régionaux qui viendront témoigner de leur engagement dans le débat sur l’avenir de l’Europe. Ce Sommet représentera ainsi le plus grand rassemblement politique européen de maires, présidents de région et autres élus locaux et régionaux en 2019.

Sur le thème «(Re)Fonder l’Union européenne», le Sommet se concentrera sur la contribution des collectivités territoriales à l’avenir de l’Europe, et abordera l'impact du Brexit sur les régions européennes, les négociations sur le budget à long terme de l’UE pour 2021-2027, ses conséquences pour les collectivités, ainsi que les élections européennes et la crise de confiance des citoyens envers l’Union.

Le Sommet sera également l'occasion du lancement officiel de l’initiative du Comité relative à un nouveau réseau de pôles régionaux (#RegHub) en présence des vingt régions participantes.

Participation de la presse au Sommet:

Si vous souhaitez participer à l'événement en tant que journaliste , nous vous invitons à vous inscrire via la page d’accréditation des médias de la présidence roumaine de l’UE (date limite: le 1 er mars). Veuillez noter que seuls les journalistes enregistrés seront accrédités pour couvrir l’évènement.

Contact: pressecdr@cor.europa.eu