Cliquez ici pour obtenir une traduction automatique du texte ci-dessous.
« Nous sommes prêts à unir nos forces pour renforcer et moderniser la démocratie ‎ dans l’Union européenne et à contribuer au succès de la conférence sur l’avenir ‎ de l’Europe », déclarent les responsables politiques locaux à la vice-présidente Šuica  

Les responsables politiques locaux et régionaux ont réaffirmé qu’ils étaient prêts
à mettre en place un réseau de conseillers régionaux et locaux de l’Union européenne
pour renforcer l’engagement des citoyens par l’intermédiaire du million et quelque
de dirigeants locaux et régionaux dans toute l’Europe.

Les responsables politiques locaux et régionaux ont tenu aujourd’hui un débat avec Dubravka Šuica, vice-présidente de la Commission européenne chargée de la démocratie et de la démographie. Les membres du Comité européen des régions (CdR) ont salué le rôle que joue la Commission pour que le point de vue des régions, des villes et des villages soit représenté de manière adéquate au sein de la conférence. Ils ont réitéré leur appel à faire en sorte que le débat sur l’avenir de l’Europe soit relayé auprès des citoyens par les collectivités locales et régionales et qu’il réponde à leurs demandes.

Lors de son discours d’ouverture , Apostolos Tzitsikostas , président du Comité européen des régions et gouverneur de la région grecque de Macédoine centrale, a déclaré: « Je remercie la vice-présidente Šuica pour son travail acharné en tant que coprésidente de la conférence sur l’avenir de l’Europe, et aussi pour le soutien qu’elle apporte à tous les responsables régionaux et locaux de l’UE. » Chacune des actions qu’elle entreprend prouve clairement qu’elle est l’une de nos meilleures amies à Bruxelles. Tous les délégués régionaux et locaux œuvreront sans relâche à la réussite de la conférence afin de rapprocher l’Europe de ses citoyens

Dubravka Šuica , vice-présidente de la Commission européenne chargée de la démocratie et de la démographie, a déclaré: « Sans l’engagement et le dévouement du Comité européen des régions, la conférence n’aurait pas pu réaliser son potentiel et toucher tous les citoyens, depuis les montagnes jusqu’aux îles . L’engagement du CdR visant à «rapprocher l’Europe de ses citoyens» et à renforcer la démocratie européenne à tous les niveaux de gouvernement, et surtout en partant de la base, est essentiel pour adapter la démocratie à l’avenir

Vasco Alves Cordeiro (PT/PSE) , premier vice-président du Comité européen des régions et membre du Parlement régional des Açores, a déclaré: « La question du dialogue avec les citoyens ne peut être qu’un exercice qui se termine par la conférence sur l’avenir de l’Europe. Ce dialogue donne lieu à un exercice éclairé de citoyenneté, et il devra se poursuivre après la conférence. Karl-Heinz Lambertz, ancien président du Comité, a présenté l’idée d’un dialogue structuré permanent avec les citoyens. Ce projet, ainsi que le rôle du CdR ou encore la possibilité de modifier les traités, sont autant de questions auxquelles il faudra répondre lors de la clôture de la conférence

Par son travail, la délégation du CdR, qui participera à tous les événements de l’assemblée plénière de la conférence, entend:

  • présenter des contributions écrites avec le soutien du groupe de haut niveau sur la démocratie européenne , un organe consultatif indépendant composé de sept sages, hommes et femmes, et présidé par Herman Van Rompuy, ancien président du Conseil européen, dont la mission est de soutenir le rôle politique et institutionnel du CdR en fournissant des analyses politiques stratégiques axées sur les aspects locaux et régionaux;
  • organiser des dialogues et des débats dans les territoires représentés par ses membres et en communiquer les conclusions;
  • nouer des alliances avec des délégués présents à la conférence qui partagent les mêmes idées afin de promouvoir ensemble des recommandations pertinentes pour les régions, les villes et les villages de toute l’UE;
  • mobiliser ses réseaux tels que les associations de collectivités locales et régionales de toute l’UE, le réseau des anciens membres du CdR et le réseau de conseillers locaux de l’UE , récemment mis en place, afin d’encourager les élus locaux et régionaux à organiser des débats avec les citoyens. Les conclusions de ces consultations seront communiquées lors de l’assemblée plénière de la conférence.

Toutes les contributions du CdR à la conférence alimenteront un rapport qui sera présenté lors du 9 e  sommet européen des régions et des villes , qui se tiendra à Marseille les 3 et 4 mars 2022.

Contexte:

La conférence sur l’avenir de l’Europe a été lancée le 9 mai 2021. Il s’agit d’un exercice de consultation qui représente aussi une occasion unique pour les citoyens d’exprimer leur point de vue sur l’avenir de l’Union européenne. Le CdR est représenté au conseil exécutif de la conférence par son président et, lors de l’assemblée plénière de la conférence, par une délégation de 30 représentants. Leur objectif, au cours des sessions plénières de la conférence, est d’atteindre les 420 autres délégués afin de renforcer le rôle des collectivités locales et régionales dans le fonctionnement démocratique de l’Unionet de promouvoir la dimension territoriale des politiques européennes.

L’on trouvera ici un aperçu des aspects les plus importants du point de vue des régions et des villes européennes en ce qui concerne les neuf thèmes de discussion de la conférence.

Contact:

Ella Huber

Tél.: +32 (2) 284 24 18

ella.huber@cor.europa.eu

Marie-Pierre Jouglain

Tél.: +32 (0) 473 52 41 15

mariePierre.Jouglain@cor.europa.eu

Share: