Cliquez ici pour obtenir une traduction automatique du texte ci-dessous.
La chancelière allemande, Angela Merkel, participera à la session plénière ‎ du Comité européen des régions le 13 octobre  

Le président du Comité européen des régions, Apostolos Tzitzikostas, accueillera Angela Merkel, chancelière de la République fédérale d’Allemagne, lors de la session plénière du Comité européen des régions (# CoRplenary), le 13 octobre. La chancelière Merkel présentera les priorités de la présidence allemande de l’Union, débattra du rôle des collectivités locales et régionales dans les plans de relance de l’UE et lancera une réflexion sur l’avenir de l’Europe.

Le débat sera retransmis sur internet le 13 octobre à 14 h 30 (à suivre en direct sur la page web du CdR ou sur  EbS ).

La déclaration de M me  Merkel sera suivie d’une discussion d’une heure avec des membres du Comité européen des régions — dirigeants locaux et régionaux de tous les États membres de l’UE — qui portera notamment sur la cohésion en tant que valeur fondamentale pour la relance de l’Europe, sur la base des conclusions du Baromètre régional et local annuel . Le débat sera centré autour de la valeur ajoutée que représente pour l’Union le million d’élus régionaux et locaux, ainsi que sur leur rôle dans le cadre de la conférence sur l’avenir de l’Europe. Le rôle des villes et des régions dans la promotion d’établissements humains résilients, durables et écologiques sera également abordé.

Contexte:

Le Comité européen des régions est l’assemblée des représentants des pouvoirs locaux et régionaux des 27 États membres de l’Union européenne. Créé en 1994 à la suite de la signature du traité de Maastricht, il a pour mission d’associer les collectivités locales et régionales au processus décisionnel de l’UE et de les informer des politiques européennes. Le Parlement européen, le Conseil et la Commission européenne le consultent à propos des politiques intéressant les régions et les villes. Pour siéger au Comité européen des régions, ses 329 membres et leurs 329 suppléants doivent tous être, dans leur région ou commune d’origine, soit titulaires d’un mandat électoral, soit politiquement responsables devant une assemblée élue.

Contact:

Michele Cercone

Porte-parole du président

Tél. +32 (0)498 982349

michele.cercone@cor.europa.eu