Cliquez ici pour obtenir une traduction automatique du texte ci-dessous.
Étude du CdR sur «l’aide financière de l’UE mise à disposition des collectivités locales et régionales des pays partenaires méditerranéens» – maintenant disponible en trois langues!  

L'étude du CdR sur «l’aide financière de l’UE mise à disposition des collectivités locales et régionales des pays partenaires méditerranéens» est désormais disponible en anglais, français et arabe.

Cette étude fait le point sur l’aide financière que l’UE propose aux collectivités locales et régionales dans les pays partenaires méditerranéens (Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, territoires palestiniens occupés, Syrie et Tunisie – pour l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine et la Turquie, veuillez consulter cette publication). Elle se concentre sur les principaux domaines d’action définis dans la communication conjointe de la Commission européenne et du haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, qui s’intitule «Un nouvel agenda pour la Méditerranée». Les domaines d’action comprennent le développement humain et l’état de droit, la paix et la sécurité, la migration et la transition écologique.

L’étude tient compte des principaux programmes et fonds internes dont disposent les collectivités locales et régionales au titre du cadre financier pluriannuel (CFP), dont Horizon Europe, Erasmus + et Europe créative. Dans le CFP 2021-2027, le financement de la politique européenne de voisinage provient principalement du nouvel instrument global pour les programmes externes, qui se nomme «instrument de voisinage, de coopération au développement et de coopération internationale (IVCDCI) – L’Europe dans le monde». Ainsi, la présente étude tient compte des modifications apportées aux instruments financiers de coopération avec les pays tiers.

Pour plus d'informations sur l’aide financière de l’UE mise à disposition des collectivités locales et régionales des pays partenaires méditerranéens, veuillez accéder à la version anglaise ici, à la version française ici et à la version arabe ici.


Partager: