Cliquez ici pour obtenir une traduction automatique du texte ci-dessous.
Les propositions de l’Union européenne ‎ donnent un coup d’accélérateur bienvenu à la migration légale  

Les recommandations du Comité européen des régions identifient les moyens
permettant aux villes de faciliter l’accès à l’emploi
pour les personnes issues de l’immigration légale, d’accélérer leur intégration
et de les encourager à créer des entreprises.

L’engagement de l’Union européenne à attirer des travailleurs qualifiés provenant de l’extérieur de ses frontières devrait être manifeste à chaque étape du processus migratoire, affirme le Comité européen des régions dans un avis selon lequel les villes peuvent aider l’Union et ses États membres à améliorer leur gestion de la migration légale. Dans ses recommandations, il fait également valoir que la guerre en Ukraine a mis en évidence la nécessité d’accélérer la reconnaissance des compétences apportées par les réfugiés, un problème crucial pour leur intégration et pour les économies locales.

Les recommandations formulées par le Comité européen des régions dans son avis intitulé «Migration légale — Attirer les compétences et les talents vers l’UE» visent à faciliter l’accès à l’emploi pour les réfugiés et les migrants qualifiés, à accélérer leur intégration et à les encourager à créer des entreprises. Il y est précisé que, pour rendre le recrutement plus efficace, les candidats migrants devraient pouvoir déposer des demandes depuis des pays tiers et que, pour améliorer l’intégration des immigrants et leur capacité à créer des entreprises, les collectivités locales et régionales devraient bénéficier d’un soutien accru pour les programmes d’intégration et d’entrepreneuriat. L’avis approuve également des solutions visant à permettre aux migrants en situation régulière de poursuivre leur carrière dans d’autres pays de l’Union.

Le rapporteur de l’avis, Giuseppe Varacalli (IT/Renew Europe), conseiller municipal de Gerace, s’est félicité de l’approche plus stratégique de la migration légale préconisée par la Commission européenne, mais a invité cette dernière à promouvoir une plus grande coopération avec les collectivités locales et régionales et la société civile locale. Elles peuvent, selon lui, contribuer à brosser un tableau plus précis des besoins des communautés et des économies locales ainsi que des migrants en situation régulière eux-mêmes.

M. Varacalli a déclaré: «Nous savons que les migrants jouent déjà un rôle clé au sein de l’économie et de la société européennes. Nous devons être efficaces pour attirer les migrants et les faire venir par des voies légales, en particulier ceux qui possèdent des compétences et des talents, afin de stimuler la croissance en Europe, qui devient de plus en plus un “vieux continent de personnes âgées”. Ils devraient pouvoir résider grâce à un permis de longue durée délivré à leur arrivée, avoir le droit de se déplacer d’un État membre à l’autre et, bien entendu, bénéficier des mêmes droits. De nombreuses personnes considèrent la migration comme un problème. En réalité, c’est une aubaine, si elle est bien gérée.»

L’avis plaide en faveur d’un effort plus concerté pour faire en sorte que les ressortissants de pays tiers bénéficient de l’égalité de traitement sur le lieu de travail et qu’ils aient accès aux prestations de sécurité sociale. Il relève que les immigrants ont joué un rôle essentiel dans la fourniture de services publics pendant la pandémie de COVID-19 et souligne leur importance potentielle dans la transition de l’Union vers une économie verte.

L’Union européenne a l’intention d’adopter d’ici février 2024 un vaste ensemble de propositions dans le cadre du nouveau pacte sur la migration et l’asile, qui vise à améliorer les procédures de migration, en ce compris la capacité de l’Union à attirer des talents et à soutenir l’intégration des demandeurs d’asile et des migrants au sein des communautés locales.

Dans son avis, le CdR se félicite des efforts déployés par la Commission européenne pour rationaliser les procédures visant à aider les migrants en situation régulière à obtenir des permis de travail et de séjour et à faciliter l’obtention de permis de séjour de longue durée. Le CdR a également exprimé son soutien aux efforts visant à offrir aux jeunes de pays tiers la possibilité d’étudier, de voyager et, à terme, de travailler au sein de l’Union, par exemple grâce aux partenariats destinés à attirer les talents qu’elle a récemment lancés avec l’Afrique du Nord.

Dans ses recommandations, le CdR souligne toutefois la nécessité d’adopter une approche plus souple concernant les atouts de certaines catégories de migrants et les besoins de l’économie. L’un des projets pilotes de l’Union, le réservoir de talents européen, qui permet aux réfugiés et aux migrants en situation régulière de trouver des employeurs intéressés par leurs compétences, est accueilli favorablement par l’avis, dans lequel le Comité précise toutefois que davantage de politiques de l’Union doivent être accessibles aux réfugiés. Il souligne également l’importance de reconnaître les types de compétences professionnelles nécessaires, par exemple dans des secteurs tels que l’énergie, qui seront essentiels à la transition vers une économie verte. Dans le même temps, l’avis indique qu’«il convient de tenir compte des artistes», en leur offrant la possibilité de travailler légalement au sein de l’Union.

Contact:

Andrew Gardner

Tél. +32 473 843 981

andrew.gardner@cor.europa.eu

Partager :
 
Actualités sur le sujet

1.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/EU-PROPOSALS-WELCOME-BOOST-LEGAL-MIGRATION.ASPX

2.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/EU-PROPOSALS-WELCOME-BOOST-LEGAL-MIGRATION.ASPX

1.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/FOOD-CRISIS-EU-REGIONAL.ASPX

2.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/EU-PROPOSALS-WELCOME-BOOST-LEGAL-MIGRATION.ASPX

Crise alimentaire: les dirigeants régionaux et locaux de l’UE réclament des investissements dans la production locale de denrées alimentaires durables et abordables
Crise alimentaire: les dirigeants régionaux et locaux de l’UE réclament des investissements dans la production locale de denrées alimentaires durables et abordables
30.11.2022

1.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/SCHENGEN-MIGRATION-RIGHTS-CRISES.ASPX

2.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/EU-PROPOSALS-WELCOME-BOOST-LEGAL-MIGRATION.ASPX

Schengen and migration rights should not be compromised in crises
Schengen and migration rights should not be compromised in crises
13.10.2022

1.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/7TH-MEETING-EUROPEAN-MIGRATION-FORUM.ASPX

2.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/EU-PROPOSALS-WELCOME-BOOST-LEGAL-MIGRATION.ASPX

Call for expression of interest: 7th meeting of the European Migration Forum
Call for expression of interest: 7th meeting of the European Migration Forum
20.07.2022

1.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/MIGRATION-GREECE.ASPX

2.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/EU-PROPOSALS-WELCOME-BOOST-LEGAL-MIGRATION.ASPX

Migration is European issue "par excellence"
Migration is European issue "par excellence"
28.06.2022