Cliquez ici pour obtenir une traduction automatique du texte ci-dessous.
Le Comité des régions de l’Union européenne reporte sa session plénière de mars afin de contribuer à la prévention et au contrôle de la pandémie de coronavirus  
Communiqué de presse du président du Comité européen des régions, ‎ Apostolos Tzitzikostas

« Après mûre réflexion, j’ai décidé de reporter la session plénière du Comité européen des régions prévue les 25 et 26 mars prochains, afin de contribuer aux efforts visant à prévenir et à contenir la propagation de la pandémie de coronavirus. Cette décision s’inscrit dans la lignée des mesures déjà mises en place par de nombreuses instances aux niveaux local, régional, national ou européen. Elle a déjà été communiquée à l’ensemble des membres et du personnel de notre Comité, ainsi qu’aux autres institutions et partenaires de l’UE avec lesquels nous sommes en contact étroit.

En adoptant cette décision, j’ai tenu compte des nombreuses demandes émanant de nos membres qui ont exprimé des inquiétudes pour leur propre santé, en cas de participation à la session plénière, ainsi que des interrogations de ceux qui n’auraient pas pu être présents en raison des restrictions imposées dans leur pays d’origine. J’ai également évalué soigneusement les aspects sanitaires, politiques, organisationnels, financiers, juridiques et interinstitutionnels. Toutes ces analyses convergent vers l’adoption de mesures de précaution strictes. La santé de nos concitoyens, de nos membres et de notre personnel est primordiale. Nous devons agir calmement et de manière responsable afin de les protéger.

En cette période difficile, il importe en outre que nos membres puissent rester là où leur présence est la plus nécessaire. En tant qu’élus locaux et régionaux, dans nos régions, nos villes et nos villages, nous sommes en première ligne dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. Nous menons ce combat avec fermeté, courage et détermination, et je suis convaincu que nos efforts permettront de contenir et de surmonter cette pandémie.

La démocratie est plus forte qu’un virus, et je convoquerai à nouveau la session plénière de notre Comité sans délai, dès que les conditions sanitaires, politiques et organisationnelles le permettront».

Porte-parole du président:

Michele Cercone

Tél. +32 (0)498 98 23 49

Michele.Cercone@cor.europa.eu