Cliquez ici pour obtenir une traduction automatique du texte ci-dessous.
Emmanuel Macron aux dirigeants locaux et régionaux européens: vous êtes au cœur de la démocratie européenne  
Le président de la République française Emmanuel Macron a débattu des valeurs européennes et du renouveau de la démocratie avec les membres du Comité européen des régions pendant la session pléniere du 1er décembre. Le Président français a souligné ''la représentativité et l'importance du CdR'' ainsi que le rôle fondamental de la subsidiarité et de la cohésion.

M. Apostolos Tzitzikostas, président du Comité européen des régions (CdR), a accueilli le président de la République française Emmanuel Macron lors de la session plénière du Comité européen des régions (# CoRplenary) pour un débat sur le renouveau de la démocratie et des valeurs européennes. Le président français a confirmé le rôle primordial que jouent les collectivités locales et régionales dans la défense des valeurs européennes et le renouveau démocratique et il a exprimé sa volonté d'associer le CdR dans les travaux de la présidence française du Conseil de l'Union européenne (voir le débat enregistré ici).

Alors que les citoyens européens cherchent à répondre aux divers défis économiques, sociaux, environnementaux et politiques, et à la veille du lancement de la présidence française du Conseil de l'Union européenne en 2022, la participation du Président Macron envoie un fort signal à tous les élus de terrain en Europe. Le débat s'est concentré sur le partenariat et la confiance entre l'Union et ses citoyens qui sont fondés sur les valeurs communes et la défense de la démocratie. Le Président Macron (voir la retranscription de son discours et de ses conclusions) a souligné que les élus régionaux représentent le cœur de la démocratie européenne, tout en saluant le rôle crucial qu'ils sont en train de jouer pour faire face à la pandémie du COVID. Il a évoqué la nécessité de bâtir avec les collectivités territoriales, un 'demos européen', y compris dans le contexte possible des réformes nécessaires pour un meilleur fonctionnement d'en bas vers le haut de l'Union européenne. Il a aussi souligné le rôle particulièrement important des élus locaux et régionaux pour surmonter des défis primordiaux comme la transition énergétique, la transformation numérique ou la cohésion sociale. Il a exprimé son intention de travailler avec le CdR, pendant la présidence française du Conseil de l'Union européenne pour promouvoir les valeurs et les principes fondamentaux européens.

Apostolos Tzitzikostas (voir son discours) a déclaré: « Je remercie le président Macron pour l'opportunité d'échanger sur ce qui nous unit: l'avenir du projet européen et la défense de nos valeurs démocratiques. Le Comité européen des régions représente plus d'un million d'élus provenant de près de 300 régions et 90.000 municipalités et constitue un élément indispensable pour la démocratie de proximité, qui est le futur de la construction européenne. Elle garantit la diversité de nos territoires au service de la cohésion économique et sociale et assure le respect de nos valeurs basées sur la subsidiarité, l'Etat de droit et les droits fondamentaux. Je suis rassuré que, dans ces temps d'incertitude et de changement, l'Europe se trouve prochainement sous le leadership de la France, pays fondateur de l'Europe, pays des droits de l'homme et aujourd'hui pays fédérateur d'un agenda ambitieux en faveur d'une souveraineté européenne ».

Vasco Alves Cordeiro,1er vice-président du CdR a ajouté: “Écouter les citoyens européens est vital pour sauver le projet européen, mais agir est tout aussi important pour éviter la frustration et la méfiance à son égard. La question qui se pose de plus en plus n'est pas de savoir si nous écoutons les citoyens, mais jusqu'où nous sommes prêts à aller pour faire ce que les Européennes et les Européens demandent. Nous devons montrer notre détermination et notre capacité à changer notre Union pour le mieux avant les prochaines élections européennes, et nous devons le faire en l'ancrant dans ses villes et ses régions. Le dialogue avec les citoyens ne doit pas être un exercice d'écoute éphémère, il doit devenir permanent.”

La retranscription du discours du Président Macron et de ses conclusions est disponible ici.

La vidéo du débat en plénière est disponible ici.

Contact:

Michele Cercone

Porte-parole du président

Tél.: +32 (0)498 982 349

Michele.Cercone@cor.europa.eu

Share: