Cliquez ici pour obtenir une traduction automatique du texte ci-dessous.
Le groupe de haut niveau du CdR sur la démocratie européenne ‎ tient sa première réunion afin de soutenir la contribution des dirigeants locaux ‎ à la conférence sur l’avenir de l’Europe  

Il est composé de sept «sages», hommes et femmes: Herman Van Rompuy, son président,
et Joaquín Almunia, Tomasz Grzegorz Grosse, Rebecca Harms,
Silja Markkula, Maria João Rodrigues et Androulla Vassiliou

Le groupe de haut niveau sur la démocratie européenne du Comité européen des régions (CdR), présidé par Herman Van Rompuy, premier président permanent du Conseil européen et ancien Premier ministre belge, a tenu aujourd’hui sa première réunion. Le groupe contribuera aux travaux du CdR sur la conférence sur l’avenir de l’Europe.

Le groupe de haut niveau (GHN) est un organe consultatif indépendant dont la mission est de soutenir, dans le cadre de la participation du CdR à la conférence sur l’avenir de l’Europe, le rôle politique et institutionnel du CdR en fournissant une analyse politique stratégique axée sur les défis auxquels sont confrontées les collectivités locales et régionales en Europe. Le GHN a pour mission de renforcer, par l’intermédiaire du CdR, l’impact et l’influence des collectivités locales et régionales dans le processus d’élaboration des politiques européennes et de stimuler le débat sur la démocratie européenne.

Apostolos Tzitzikostas , président du CdR, a déclaré: « Je remercie tous les membres du groupe de haut niveau d’avoir accepté cette invitation. Leur expertise, leur attachement aux valeurs de l’UE et leur connaissance approfondie de la dynamique de l’Union européenne constituent des atouts inestimables qui contribueront à optimiser la contribution de notre Comité à la conférence sur l’avenir de l’Europe. Chaque membre a derrière lui une expérience et une vision uniques qui apporteront une valeur ajoutée inestimable à notre travail. La conférence ne saurait être un énième concours de beauté où les institutions européennes rivaliseraient entre elles, et dont il ne resterait que des mots. Nous voulons, et je dirais même que nous devons, nous assurer que notre «Maison de la démocratie européenne» sortira renforcée, dans toutes ses composantes, de la conférence. La création du groupe de haut niveau apportera une contribution concrète à ce processus. »

Herman Van Rompuy , président du groupe de haut niveau du CdR sur la démocratie européenne, s’est exprimé en ces termes: « Je suis très honoré que le Comité européen des régions m’ait confié la tâche de diriger ce groupe de personnalités éminentes. Notre mission est de présenter des idées et des propositions innovantes et créatives pour renforcer la démocratie européenne et développer une Europe qui protège ses citoyens et leur donne les moyens d’agir. Les collectivités locales et régionales peuvent contribuer à restaurer la confiance dans la démocratie et devraient être davantage associées à l’élaboration des politiques de l’UE. La conférence sur l’avenir de l’Europe offre une occasion unique de combler le fossé entre l’Union européenne et nos concitoyens, quelle que soit la région, la ville ou la localité où ils vivent, et nous devons réfléchir à la manière de renforcer notre système démocratique et d’instaurer la confiance grâce à une meilleure participation des régions et des villes. La conférence doit offrir des solutions pour une démocratie européenne moderne qui associe les citoyens et apporte des réponses à leurs besoins et préoccupations, avec une vision commune pour un avenir plus résilient et plus durable. »

Le groupe de haut niveau procédera à des échanges de vues et collaborera étroitement avec les membres du CdR, notamment la Conférence des présidents du CdR, le Bureau, les commissions thématiques et les membres de la délégation du CdR à la conférence sur l’avenir de l’Europe. Il interagira également avec les jeunes responsables politiques régionaux et locaux participant à l’initiative des jeunes élus du CdR (YEP), au Forum européen de la jeunesse et à d’autres organisations de jeunesse. Ses travaux et son impulsion serviront de base à la contribution du CdR à la conférence sur l’avenir de l’Europe, parallèlement aux dialogues locaux organisés par les membres du CdR dans les régions et les villes de l’Union européenne, ce qui garantira que la conférence ait un écho au-delà des capitales nationales.

Le groupe de haut niveau est constitué de sept «sages», femmes et hommes de différents pays d’Europe:

Herman Van Rompuy , ancien Premier ministre de Belgique, et ancien président du Conseil européen;

Joaquín Almunia , ancien commissaire européen chargé de la concurrence et des affaires économiques et financières;

Tomasz Grzegorz Grosse , professeur à l’université de Varsovie;

Rebecca Harms , ancienne députée au Parlement européen;

Silja Markkula , présidente du Forum européen de la jeunesse;

Maria João Rodrigues , ancienne ministre portugaise des qualifications et de l’éducation et députée au Parlement européen; et

Androulla Vassiliou , ancienne commissaire européenne chargée de la santé et de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse.

Contexte

La création du groupe de haut niveau sur la démocratie européenne a été approuvée par le Bureau du CdR en décembre 2020 sur proposition de la Conférence des présidents du CdR. Son lancement officiel et politique aura lieu à l’occasion de la session plénière de mai du Comité européen des régions (du 5 au 7 mai), en même temps qu’un débat politique sur le point de vue du CdR concernant l’avenir de l’Europe et dans le cadre de la participation du CdR à la prochaine conférence sur l’avenir de l’Europe. La conférence sur l’avenir de l’Europe sera officiellement lancée le 9 mai 2021 et devrait livrer ses conclusions pour le printemps 2022.

Contact:

Berta López Domènech

Tél. +32 (0)2 282 2170

Berta.LopezDomenech@cor.europa.eu

Share: