Cliquez ici pour obtenir une traduction automatique du texte ci-dessous.
Le gouverneur de la Macédoine centrale élu président du Comité européen des régions  
Apostolos Tzitzikostas: «Ma priorité est de rapprocher l’Europe des citoyens»

Le Grec Apostolos Tzitzikostas (PPE) a été élu en ce jour président du Comité européen des régions. Le gouverneur de la région de Macédoine centrale, située en Grèce, dirigera l’assemblée des élus locaux et régionaux de l’Union européenne pour les deux ans et demi à venir. Au cours de la première session du nouveau mandat quinquennal du Comité, ses membres ont également élu Vasco Ilídio Alves Cordeiro, président du gouvernement régional des Açores (Portugal), au poste de premier vice-président.

S’adressant aux 329 membres du Comité issus de l’ensemble des 27 États membres de l’UE, le président a exposé trois grandes priorités pour son mandat:

«Premièrement, l’Union européenne doit être au service de ses citoyens et de leur lieu de vie dans les villages, les villes et les régions. Nous devons soutenir la cohésion territoriale, l’innovation et l’esprit d’entreprise, mais aussi trouver des solutions crédibles pour gérer les migrations dans un esprit de solidarité. Deuxièmement, les régions et les villes doivent mettre l’accent sur la compréhension des transformations profondes qu’impliquent les actuelles révolutions verte, numérique et démographique, et sur les réponses à y apporter. Enfin, nous devons renforcer la démocratie européenne en plaçant les régions et les villes au cœur même de celle-ci, afin de rapprocher l’Europe des citoyens.»

Évoquant le Brexit, qu’il qualifie de «sonnette d’alarme», il a par ailleurs plaidé pour que l’Union réponde de manière plus efficace aux besoins des populations. «En tant qu’élus locaux et régionaux, nous devons faire en sorte que l’Union européenne puisse toucher le cœur de ceux qui se sentent oubliés ou abandonnés. L’Europe doit prendre des décisions au plus près des citoyens afin d’améliorer leur qualité de vie. Nous devons veiller à ce qu’elle agisse pour satisfaire les demandes des citoyens et regagner leur confiance. L’Europe doit prouver qu’elle peut écouter et se transformer.»

Lors de son discours d’investiture, Vasco Ilídio Alves Cordeiro, le nouveau vice-président élu, a déclaré: «Mon élection est la confirmation que, dans cette institution, toutes les régions et toutes les villes ont leur mot à dire et devraient pouvoir participer activement au projet européen, indépendamment de leur éloignement, de leur taille ou de leur richesse. L’Union européenne doit être un moteur pour concrétiser un avenir plein de promesses et nous allons devoir nous retrousser les manches afin que l’ensemble des régions et des villes aient leur rôle à jouer. Leur engagement est primordial pour aider l’Union à atteindre son objectif de ne laisser personne sur le bord de la route. Il nous faudra faire preuve de courage et d’audace pour relever les défis qui nous attendent. En tant que premier vice-président nouvellement élu, je veillerai à ce que la voix des collectivités locales et régionales soit entendue.»

Pour de plus amples informations:

Apostolos Tzitzikostas (PPE/EL) - Biographie et discours d’investiture

Vasco Ilídio Alves Cordeiro (PSE/PT) – Biographie et discours d’investiture

Photos en haute résolution

Contact:

Carmen Schmidle

Tél. +32 22822366

carmen.schmidle@cor.europa.eu