Cliquez ici pour obtenir une traduction automatique du texte ci-dessous.
Les collectivités locales et régionales de l’UE, les PME et les ménages ‎ ont besoin d’un soutien ciblé provenant des fonds d’urgence de l’Union ‎ pour faire face à la crise énergétique  

Au cours de l’année écoulée, les prix de l’électricité ont augmenté de 35 %,
ce qui a placé les collectivités locales et régionales dans une situation très difficile.

Alors que l’inflation et les prix élevés de l’énergie continuent de figurer parmi les priorités politiques de l’Union européenne, le Comité européen des régions (CdR) préconise que les villes et les régions, les petites entreprises et les ménages disposent d’un accès direct à l’aide technique et financière de l’UE afin de pouvoir faire face à la crise énergétique, d’aider les ménages vulnérables et de faire progresser l’action pour le climat. Lors des récentes négociations de la COP 27 des Nations unies sur le climat, le CdR a dirigé une coalition de maires et de réseaux mondiaux qui a appelé, lors de la session plénière de clôture à Charm el-Cheikh, à doter les gouvernements infranationaux des moyens nécessaires pour accélérer l’action pour le climat et renforcer la résilience dans ce domaine.

Lors de la session plénière du 1er décembre, les membres du Comité européen des régions (CdR) ont discuté des conséquences de la crise énergétique pour les ménages européens avec Marian Jurečka, vice-premier ministre tchèque, plusieurs députés de premier plan du Parlement européen et Lilyana Pavlova, vice-présidente de la Banque européenne d’investissement.

Vasco Alves Cordeiro, président du Comité européen des régions, a déclaré: «La crise énergétique met à mal la cohésion sociale de nos communautés. Son impact comporte deux dimensions: les ménages et les citoyens d’une part, mais aussi nos administrations locales et régionales, qui sont soumises à une forte pression pour trouver des solutions et dont les budgets sont mis à rude épreuve. Alors que les dirigeants de l’UE ont des discussions très pertinentes sur des mesures globales visant à garantir la sécurité énergétique de l’UE et à traiter la question systémique du marché de l’énergie, n’oublions pas les mesures concrètes qui s’imposent pour alléger la pression qui pèse sur les citoyens ainsi que sur les collectivités locales et régionales. Aucun maire ou président de région ne peut trouver seul les réponses à apporter à ces problèmes. Nous devons agir de concert et nous avons besoin que l’ensemble des institutions de l’UE soient à nos côtés pour parvenir à nous doter des outils nécessaires pour aider les citoyens

Rafał Trzaskowski (PL/PPE), président de la commission ENVE du CdR et du groupe de travail «Pacte vert — Investir l’échelon local», a déclaré: «À Varsovie, 10 % des citoyens sont touchés par la précarité énergétique et leur nombre augmente étant donné notre incapacité à trouver des solutions concrètes plus rapidement. Seuls 1 % des bâtiments sont rénovés chaque année en Europe, ce qui entrave considérablement les efforts visant à faire baisser les factures énergétiques. Nous avons besoin de mesures immédiates, notamment de procédures accélérées pour que les collectivités locales et régionales puissent disposer de fonds supplémentaires pour faire face à la crise énergétique au niveau local. Une coopération beaucoup plus étroite est nécessaire entre les institutions de l’UE, de même qu’une participation accrue des villes et des régions à l’élaboration des politiques européennes, de manière à créer des synergies et faire progresser la transition énergétique et le programme en faveur du climat. La COP 27 ayant échoué à amener les gouvernements nationaux à adopter des objectifs climatiques plus ambitieux, il incombe aux villes et aux régions d’assumer le rôle de chef de file en matière de climat. Nous sommes en première ligne de la crise énergétique et climatique, mais nous sommes également à l’avant-garde du changement

Marian Jurečka, vice-premier ministre de la République tchèque, a déclaré: «Les villes et les régions ont un rôle de premier plan à jouer dans la crise énergétique actuelle. En tant que représentants élus les plus proches des citoyens, vos efforts revêtent une importance capitale pour éviter que les ménages et les entreprises vulnérables ne tombent dans la précarité énergétique. La solution pour s’assurer que l’inflation et les prix élevés de l’énergie ne se transforment en une crise économique et sociale majeure est la coopération. La transformation énergétique constitue également une opportunité pour les régions charbonnières menacées, mais un Fonds social européen pour le climat efficace doit être pleinement opérationnel de toute urgence. L’Europe ne peut se passer de la voix des villes et des régions, car vous êtes le moteur du déploiement des communautés énergétiques. Je salue le travail considérable accompli par le Comité européen des régions pour résoudre la crise énergétique. Votre coopération avec la présidence tchèque a été exemplaire

Lilyana Pavlova, vice-présidente de la Banque européenne d’investissement, a déclaré: «La hausse actuelle des prix de l’énergie, qui touche particulièrement les ménages, montre clairement que nous devons investir encore plus et encore plus rapidement dans la transition écologique afin de réduire notre dépendance à l’égard des combustibles fossiles. Le groupe BEI s’est engagé à soutenir cette transition au moyen de ses services financiers et de conseil, notamment grâce à des mécanismes conçus pour répondre aux besoins des villes et des régions. Notre objectif étant de soutenir à hauteur de 1 000 milliards d’euros les investissements verts d’ici à 2030 à l’échelle mondiale, le groupe BEI peut apporter une contribution essentielle à REPowerEU, en s’appuyant sur une longue tradition et un bilan solide en matière de soutien au secteur européen de l’énergie

Alors que la Commission européenne doit présenter des idées pour réformer les marchés de l’électricité au cours du premier trimestre de 2023, l’assemblée européenne des villes et des régions a demandé que les collectivités locales et régionales soient au cœur de tout ajustement en ce sens et que des mécanismes de consultation obligatoires tels que ceux prévus dans le règlement sur la gouvernance énergétique soient mis en place, dans le cadre de dialogues multiniveaux sur l’énergie et le climat. Le CdR estime qu’il s’impose de maintenir les Fonds de cohésion pour la période 2021-2027 afin d’investir dans des mesures à long terme en faveur de la transition énergétique.

Contexte

Entre 2019 et 2022, la part du budget des ménages consacrée aux dépenses énergétiques s’est accrue de plus d’un tiers en moyenne et elle a presque doublé dans certains États. Au cours de l’année écoulée, les prix de l’électricité ont augmenté de 35 % (données Eurostat de septembre 2022).

Eurostat estime qu’en 2020, quelque 35 millions de citoyens européens n’ont pas pu chauffer convenablement leur logement.La crise énergétique est exacerbée par la guerre en Ukraine, qui aggrave des situations déjà difficiles pour les ménages et les PME (Rapport sur l’état de l’union de l’énergie 2022), ce qui se traduit par une hausse considérable des taux de précarité énergétique.

Le mercredi 30 novembre 2022, le Comité européen des régions et le Comité économique et social européen ont signé une nouvelle politique environnementale qui comprend un engagement à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Cette nouvelle politique environnementale peut être consultée sur les sites internet du CESE et du CdR.

Sous la coordination du groupe de travail «Pacte vert — Investir l’échelon local», le CdR suit l’élaboration des propositions législatives en matière d’énergie et de climat afin de veiller à ce que les collectivités locales et régionales jouent un rôle effectif dans le façonnement de la législation relative au pacte vert, en renforçant la coopération avec le Conseil, le Parlement et la Commission. Consultez notre portail d’information spécifique ici.

Concrétiser l’action pour le climat: les villes et les régions de l’UE à la COP 27. 

Contact:

David Crous

Tél. +32 470 881 037

david.crous@cor.europa.eu

Partager :
 
Actualités sur le sujet

1.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/PLENARY-ANNOUNCEMENT-FEBRUARY-2023.ASPX

2.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/SMES-HOUSEHOLD-ENERGY-CRISIS.ASPX

Energy and digital transitions in focus at meeting of EU local and regional leaders
Energy and digital transitions in focus at meeting of EU local and regional leaders
03.02.2023

1.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/COP15-.ASPX

2.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/SMES-HOUSEHOLD-ENERGY-CRISIS.ASPX

COP15: European Committee of the Regions formally recognised as key partner to implement the Kunming-Montreal global biodiversity framework
COP15: European Committee of the Regions formally recognised as key partner to implement the Kunming-Montreal global biodiversity framework
19.12.2022

1.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/EU'S-ZERO-POLLUTION-AMBITION.ASPX

2.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/SMES-HOUSEHOLD-ENERGY-CRISIS.ASPX

The 'One Health' approach must be at the forefront of the EU's Zero Pollution Ambition
The 'One Health' approach must be at the forefront of the EU's Zero Pollution Ambition
14.12.2022

1.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/CALL-GIVE-ENERGY-EQUIPMENT-UKRAINE.ASPX

2.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/SMES-HOUSEHOLD-ENERGY-CRISIS.ASPX

Appel aux villes et aux régions de l'UE pour donner des équipements énergétiques à l'Ukraine
Appel aux villes et aux régions de l'UE pour donner des équipements énergétiques à l'Ukraine
13.12.2022

1.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/VALEA-JIULUI-DEVELOPMENT-SOCIETY-PROJECT.ASPX

2.HTTPS://COR.EUROPA.EU/FR/NEWS/PAGES/SMES-HOUSEHOLD-ENERGY-CRISIS.ASPX

Valea Jiului Development Society Project crowned “Transformative Action of the Year 2022”
Valea Jiului Development Society Project crowned “Transformative Action of the Year 2022”
09.12.2022