Traduction automatique
 
Cliquez ici pour obtenir une traduction automatique du texte ci-dessous.
133rd CoR plenary session  

The members of the European Committee of the Regions met in the 133rd plenary session on 6 and 7 February 2019.

Several debates took place with the participation of Ms Viorica Dãncilã, Romanian Prime Minister, representative of the Romanian EU Presidency of the Council, and with Mr Tibor Navracsics, Commissioner for Education, Culture, Youth and Sport.

10 opinions were on the agenda of this plenary session.

Here is the list of opinions adopted during the February plenary session:

 


 

 Associated press releases

Associated press releases
"Le futur budget de l’UE doit être doté d’une politique de cohésion forte, pour toutes les régions et les villes", selon la Première ministre roumaine
"Le futur budget de l’UE doit être doté d’une politique de cohésion forte, pour toutes les régions et les villes", selon la Première ministre roumaine
Press release | Cohesion policy reform;EU annual budget;
Ce 6 février, la première ministre roumaine, Vasilica Viorica Dăncilă, a présenté les priorités de l’Union européenne au cours d’un débat avec les responsables locaux et régionaux. Alors que son pays assure la présidence de l’UE pour ce premier semestre, M me Dăncilă a déclaré qu’à l’heure de la montée du populisme, renforcer la cohésion européenne est une plus que jamais une priorité et que cela nécessite le plein soutien des régions et des villes. Avec Brexit prévu fin mars, les négociations sur le futur budget de l’UE et la perspective des élections européennes en mai, la Première Ministre a appelé à un engagement commun en faveur de la compétitivité, de la convergence et de la sécurité, soulignant la nécessité d’une politique de cohésion solide dans le cadre du budget de l’UE pour l’après-2020. Dans le discours d’ouverture qu’elle a prononcé lors de de la session plénière du Comité européen des régions (CdR) ( #CoRplenary ), M me Dăncilă a déclaré: «L’Europe est confrontée à de nombreux défis, et nous devons faire preuve d’unité et de solidarité. C’est pourquoi la présidence roumaine de l’UE se concentre sur la valeur fondamentale de la cohésion dans toutes ses dimensions – politique, économique et sociale. Nous devons montrer les avantages réels que procure l’Union européenne dans la vie quotidienne des citoyens. Le futur budget européen doit fournir les ressources nécessaires pour permettre à la fois la croissance et la convergence. C’est la raison pour laquelle la politique de cohésion est si importante, car sans elle les disparités régionales et locales seraient encore plus criantes. Elle a permis de créer des partenariats et de construire des ponts entre les régions et les villes, constitue la principale stratégie d’investissement de l’UE et a évolué pour répondre à de nouveaux défis. Elle doit donc être maintenue dans l’avenir, au bénéfice de l’ensemble des régions et des villes.» 

Contact:
Organizer: Registry
Informations connexes