L'Assemblée de l'UE des représentants régionaux et locaux
Vous êtes ici > Page d'accueil > Actualités > Communiqués de presse > Réforme de la PAC : le Comité des régions dresse un bilan mitigé après le vote en commission Agricul...
Help us improve. Did you find what you wanted? - Please leave us a comment:
Your update was successful.
Actualités
Réforme de la PAC : le Comité des régions dresse un bilan mitigé après le vote en commission Agriculture du Parlement européen
René Souchon (FR/PES)
​René Souchon

Le président de la commission Ressources naturelles du Comité des régions et Président de la région Auvergne, René Souchon (FR/PSE), a salué le vote en commission Agriculture et Développement rural du Parlement européen (AGRI) qui donne désormais mandat de négociation au Parlement pour entamer les discussions avec le Conseil sur la réforme de la politique agricole commune (PAC).

Selon le CdR, les régions européennes ont besoin que le cadre budgétaire et législatif soit fixé au plus vite afin d’assurer la continuité des programmes sur les territoires.

Des avancées encore insuffisantes sur la répartition des aides directes

Le Comité des Régions (CdR) se réjouit de l’avancée en faveur d’une répartition plus équitable des paiements directs à travers le renforcement des aides aux petits agriculteurs, la limitation du soutien aux agriculteurs actifs et l’accélération de la convergence entre les Etats membres. Il salue également la flexibilité laissée aux Etats pour réaliser la convergence interne, ce qui permettra aux régions de mieux prendre en compte les spécificités locales et régionales.

Cependant, tout se réjouissant de l’instauration d’un principe de plafonnement des aides à 300.000 euros, René Souchon déplore que les seuils actuellement proposés par la commission AGRI soient trop élevés pour permettre une réelle redistribution et pour limiter les dérives spéculatives qui se développent actuellement dans certains Etats membres. Sur ce point, le Comité des Régions continuera à se battre pour que le plafond soit abaissé à 200.000 euros lors du vote en session plénière du Parlement car il en va de la crédibilité de cette politique.

Une ouverture pour le financement des zones rurales

Dans un contexte où les fonds disponibles pour le développement des zones rurales risquent de s’assécher drastiquement dans la prochaine programmation, tant en ce qui concerne la politique de cohésion que la politique de développement rural, le CdR accueille favorablement la possibilité ouverte par le Parlement européen de transférer jusqu’à 15% des fonds du 1er pilier (paiements directs) vers le 2nd pilier (développement rural). Pour le CdR, face aux besoins immenses de zones rurales en perte de vitesse par rapport aux zones urbaines, l’Union européenne doit se doter d’une véritable stratégie de développement rural assortie des moyens adaptés.

Pour de plus amples informations, vous pouvez contacter:

David French
Tel. +32 (0) 473 854 759

Précédents communiqués de presse