Politique linguistique

Notre objectif est de vous informer dans votre langue maternelle ou, à défaut, dans une autre langue que vous comprenez, en fonction du type d'information que vous recherchez.

Langues officielles de l’UE

Bulgare, croate, tchèque, danois, néerlandais, anglais, estonien, finnois, français, allemand, grec, hongrois, irlandais, italien, letton, lituanien, maltais, polonais, portugais, roumain, slovaque, slovène, espagnol et suédois.

Langues dans lesquelles les informations sont publiées sur le site internet du Comité des régions

Plan du site

Publié dans les langues officielles de l'UE. 

Informations générales

Publiées dans les langues officielles de l'UE pour autant qu'une traduction soit disponible.

Documents officiels, documents politiquement sensibles, informations et documents relatifs aux sessions plénières

Publiés dans les langues officielles de l'UE. 

Informations de dernière minute ou dont le contenu est éphémère (nouvelles, manifestations, …)

Elles ne sont pas publiées dans toutes les langues. Le choix de la ou des langues dépend du public ciblé par l'information en question.

Informations spécialisées (informations techniques, travaux en cours, appels d'offre)

Généralement publiées en anglais.

Informations d'intérêt national ou régional (L'Europe dans ma région)

Publiées dans la langue du pays concerné.

Formulaires de contact et réponses aux messages qui nous sont adressés

Vous pouvez rédiger un message dans n'importe quelle langue officielle de l'UE; la réponse vous parviendra, dans la mesure du possible, dans cette langue. La mention par vos soins d'une autre préférence linguistique (allemand, anglais ou français) est nécessaire pour garantir une réponse rapide.

Vous vous étonnez que des informations ne soient pas disponibles dans votre langue?

Les visiteurs d'un site internet sont parfois surpris de constater qu'une page n'est pas disponible dans leur langue.

Généralement, le choix des langues de publication sur le site web du Comité des régions est tributaire des contraintes suivantes:

importance (juridique) – le public doit pouvoir prendre connaissance de l'intégralité des documents officiels, raison pour laquelle ces derniers sont élaborés dans toutes les langues officielles. D'autres documents ne sont traduits que vers les langues requises par les circonstances (par exemple, communication avec les autorités nationales, des organisations ou des personnes);

urgence – certaines informations, pour rester pertinentes, doivent être publiées rapidement. Compte tenu des délais de traduction, nous préférons garantir une publication rapide dans les langues comprises par le plus grand nombre d'Européens plutôt que d'attendre que la traduction soit disponible dans toutes les langues de l'UE;

rapport coût/efficacité – afin de ne pas gaspiller l'argent du contribuable, nous veillons, en ce qui concerne les pages contenant des informations ultraspécialisées qui ne sont consultées que par un relativement petit nombre de personnes, à ce que le plus grand nombre soit en mesure de comprendre l'essentiel de l'information;

contraintes techniques – la gestion d'un site dans plus de 20 langues est extrêmement complexe et requiert des ressources financières et humaines importantes;

traduction – le nombre de traducteurs disponibles est limité, tout comme l'est le budget alloué à la traduction (il s'agit de l'argent du contribuable dans les deux cas).

Informations connexes